coheva42

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 09 mars 2022

UKRAINE

drapeau ukrainien.jpg

19:04 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

mardi, 08 mars 2022

Histoire de l'Ukraine et de la Russie

 

histoire-de-lukraine-et-de-la-russie-pourquoi-la-r....jpg

Histoire de l'Ukraine et de la Russie: Pourquoi la Russie envahit-elle l'Ukraine et que veut Poutine? - Roman Abramović (2022)

Date de sortie: 07-03-2022

CatégoriePolitique

Editeur: Roman Abramović

Étudier l'histoire de la Russie et de l'Ukraine permet de comprendre le monde contemporain, mais aussi d'éclairer l'avenir.
Pour comprendre Poutine, vous devez comprendre l'histoire de la Russie.
Pour comprendre Zelensky, vous devez comprendre l'histoire de l'Ukraine.

Roman Abramović explore les dynamiques au sein de l'Ukraine, entre l'Ukraine et la Russie, et entre la Russie et l'Occident, qui ont émergé avec l'effondrement de l'Union soviétique et ont finalement conduit à la guerre en 2022.

Le mauvais sang entre la Russie et l'Ukraine a une longue histoire qui remonte au Moyen Âge.
Les chemins des deux nations ont divergé pendant des millénaires ,ce qui a donné lieu à deux langues et cultures étroitement liées mais séparées.

Par conséquent, Roman Abramović a écrit ce livre pour vous aider à comprendre tout ce que vous devez savoir sur la crise russo-ukrainienne.

Vous obtiendrez les éléments suivants dans ce livre :
L'histoire de la Russie
L'histoire de l'Ukraine
L'histoire du conflit Russie-Ukraine
Les principales causes de la guerre entre la Russie et l'Ukraine
Ce que Poutine veut de l'Ukraine
Comment Zelensky est arrivé au pouvoir
L'impact économique de la crise Russie-Ukraine



 

 

 

 

16:37 Publié dans Livre, LIVRES | Lien permanent | Commentaires (0)

vendredi, 18 février 2022

Dans le Parc

Je vais à petits pas dans le parc

Désert

Des feuilles jaunies tombent des arbres

Comme des papillons fatigués

Derniers jours d’été

Le soleil un peu roussi

Fait des grimaces sous les nuages

L’automne pointe son nez.

 

Un vieil homme passe la porte du parc

Canne à la main

Il me croise

Triste, taciturne, le regard lointain

Que lui est-il donc arrivé ?

 

Je regrette un peu de l’avoir laissé filer.

GAUDEAMUS

17:56 Publié dans Essais | Lien permanent | Commentaires (0)

samedi, 04 septembre 2021

Le futur des espèces

le-futur-des-especes-comment-les-crypto-monnaies-v....jpg

Le futur des espèces : Comment les crypto-monnaies vont bouleverser la société - Emilie Raffo (2021)

Le bitcoin s’envole, Facebook lance sa crypto-monnaie Diem (ex-Libra), les initiatives de monnaie locale se diversifient… La monnaie se transforme et les innovations digitales sont de plus en plus nombreuses. Mais comment s’y retrouver ?

Le futur des espèces a pour ambition de vulgariser les grands concepts de la crypto-économie, de la blockchain à la politique monétaire de Bitcoin, en passant par l’inclusion financière et la gouvernance décentralisée. Ainsi, vous découvrirez le fonctionnement de ces innovations monétaires, leurs risques et opportunités, leurs enjeux sociétaux, mais aussi les idéologies qui les inspirent.

Avec des politiques monétaires parfois dignes de la science-fiction, l’objectif de ce livre est de vous permettre de comprendre les tenants et les aboutissants de la crypto-monnaie, tout en analysant les évolutions rapides de la société. Car aujourd’hui, la construction de meilleurs systèmes monétaires est à notre portée et, avec elle, la construction d’un monde meilleur.

Il vous appartiendra ensuite de vous forger votre propre opinion : Quelle forme doit prendre la monnaie de demain et qui doit la gouverner ?

17:01 Publié dans LIVRES | Lien permanent | Commentaires (0)

samedi, 28 août 2021

Le charme discret des séries - Virginie Martin (2021)

Le-charme-discret-des-series-virginie-martin-2021.jpg

Le charme discret des séries - Virginie Martin (2021)

 

Netflix, PrimeVideo, MyCanal, Disney+…, les abonnements à ces plateformes de streaming grimpent en flèche et les addictions suivent. Le Covid et ses confinements ont amplifié leur emprise chronophage sur nos vies. Ces séries auxquelles nous sommes devenus accros ne sont pas neutres. Il ne s’agit pas seulement d’un loisir.

Elles font bouger nos représentations sans que nous nous en rendions compte. Sur l’identité sexuelle, raciale, les minorités, les prisons, la vie d’un grand chirurgien, des supers riches… Pour le meilleur ou pour le pire. Elles sont hypnotiques, manipulatrices mais aussi stimulantes. L’auteur est une universitaire qui aime les séries et les connaît parfaitement.

Elle a décortiqué celles qui comptent vraiment, enquêté sur les scénaristes, sur qui les payent, découvert comment fonctionnent les mécanismes d'influence sur nos neurones. Mieux informés, nous pourrions mieux décider de nous laisser endormir ou de nous réveiller.

16:41 Publié dans LIVRES | Lien permanent | Commentaires (0)

dimanche, 22 août 2021

Pourquoi le monde n’existe pas - Markus Gabriel

pourquoi-le-monde-nexiste-pas-markus-gabriel.jpg

Pourquoi le monde n’existe pas - Markus Gabriel

 

« La vie, l’univers et tout le reste... chacun d’entre nous s’est probablement déjà souvent posé la question de savoir ce que tout cela veut dire au

juste. Où nous trouvons-nous ? Ne sommes-nous qu’un agrégat de particules élémentaires dans un gigantesque réceptacle qui contient le

monde ? (…)
Je vais développer dans ce livre le principe d’une philosophie nouvelle qui part d’une idée fondamentale simple : le monde n’existe pas. Comme

vous le verrez, cela ne signifie pas qu’il n’existe absolument rien. Notre planète existe, mes rêves, l’évolution, les chasses d’eau dans les

toilettes, la chute des cheveux, les espoirs, les particules élémentaires et même des licornes sur la lune, pour ne citer que quelques exemples.

Le principe qui énonce que le monde n’existe pas implique que tout le reste existe. Je peux donc d’ores et déjà laisser entrevoir que je vais

affirmer que tout existe, excepté le monde. » Markus Gabriel
Traduit de l’allemand par Georges Sturm

 

14:10 Publié dans LIVRES | Lien permanent | Commentaires (0)

vendredi, 20 août 2021

La peste de la corruption

La-peste-de-la-corruption-cette-corruption-rampant....jpg

La peste de la corruption: Cette corruption rampante est là pour cacher des vérités scientifiques au public - Judy Mikovits (2021)

 

Le Dr. Judy Mikovits, virologue, diplômée de biologie moléculaire ( University of Virginia et George Washington University ), se bat depuis des années contre les multinationales pharmaceutiques. Dans ce livre qui est devenu un succès instantané aux États-Unis, elle dénonce la collusion des médecins, des laboratoires et des gouvernements qu'elle accuse de tricheries pour mieux vendre leurs vaccins et médicaments le plus cher possible, même lorsqu'ils sont inefficaces.

Le monde des grands laboratoires s'est retourné contre Judy Mikovits quand elle a commencé à dénoncer l'usage de tissus d'animaux dans les recherches de médicaments qui finissaient par déclencher des nouvelles vagues de maladies chroniques, comme par exemple l'autisme ou le syndrome de la fatigue chronique. Elle raconte ici toutes les tricheries et corruptions qu'elle a pu observer au cours de ses 35 années de carrière auprès du Dr Ruscetti (l'un des fondateurs du champ rétrovirologie humaine), et ce qu'elle a vu dans les laboratoires privés et publics. Il s'agit d'une chronologie dévastatrice qui est illustrée par exemple par la guerre que les médias et les médecins (payés par les grands laboratoires) livrent au Pr Didier Raoult et à son médicament qui non seulement guérit la très grande majorité des malades du Covid19, mais surtout pour quelques petits euros. Ce qui n'est pas du goût de ces mêmes grands laboratoires pharmaceutiques.

À l'heure de la pandémie qui oblige la population mondiale à porter des masques pour un virus venant d'un laboratoire, la lecture de ce livre est vitale, comme le recommande d'ailleurs le Pr Luc Montagnier, car elle permet au lecteur de prendre conscience de ce qui se passe derrière les rideaux de ces grands laboratoires.

––––––––––––––––


"Ce livre révèle la corruption d'une partie du monde scientifique qui va à l'encontre des intérêts économiques des multinationales" Dr. Luc Montagnier, prix Nobel

"Bill Gates, les Big Pharma et le ministre de la Santé ne veulent pas que vous lisiez ce livre. Prenez-le maintenant et découvrez la vérité sur la santé publique et tout ce que le complexe pharmaceutique a caché à propos des vaccinations" Michelle Malkin, journaliste

"Mikovits & Heckenlively sont le nouveau duo qui se battent contre la corruption dans la science" Ben Garrison, journaliste radio

"Des révélations fascinantes sur le monde des rétrovirus et de certaines maladies comme l'autisme" Dr. Stephanie Seneff, Senior Research Scientist, MIT Computer Science and AI Laboratory

"Ce livre, qui révèle les méthodes insidieuses des acteurs qui corrompent la science, vous laisse sans voix" J.B. Handley, spécialiste de l'autisme

"Cet ouvrage est une excursion dans le monde mensonger des Big Money, Big Government & Big Pharma. Que Dieu bénisse le Dr Mikovits pour son courage d'avoir partagé cette histoire" Max Swafford, écrivain

 

16:17 Publié dans LIVRES | Lien permanent | Commentaires (0)

mercredi, 18 août 2021

Arthur Schopenhauer

La fin du monde, voilà le salut - Entretiens

La-fin-du-monde-voila-le-salut-arthur-schopenhauer....jpg

Arthur Schopenhauer (2021)

 

Un recueil d'entretiens avec Arthur Schopenhauer qui se livre sans filtre et se révèle enjoué et volontiers sarcastique nous permettant ainsi de découvrir sa personnalité insolite et souvent cocasse.
Comme l'écrit Didier Raymond, spécialiste du philosophe allemand, dans la préface de ces Entretiens, " Schopenhauer affirme à de nombreuses reprises, notamment dans ses aphorismes sur la sagesse dans la vie, que l'œuvre est inséparable de son sujet ". Pour lui, comme pour Nietzsche, qu'il influencera, une œuvre est toujours par nature biographique. C'est pourquoi ces entretiens sont si importants, ils permettent d'appréhender l'homme Schopenhauer dans sa réalité.
Il est rare qu'un aussi grand penseur se prête à de tels dialogues. La forme de l'entretien est un genre auquel Schopenhauer s'est adonné volontiers au cours de l'année 1858, deux ans avant sa mort, avec des personnes de tous horizons (enseignant, journaliste, politique, disciple...), alors qu'il est célébré dans toute l'Europe. Ainsi accède-t-on à la véritable personnalité du philosophe, à certains aspects de son caractère, insolites et étranges parfois.
Sa misogynie, son pessimisme, son mépris de la science et de l'histoire se donnent libre cours dans des conversations à bâtons rompus et sans filtre. Elles permettent de découvrir un Schopenhauer enjoué et volontiers sarcastique que le sombre auteur du Monde comme volonté et comme représentation ne laissait pas pressentir.

 

17:11 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

mardi, 17 août 2021

L’autre moitié du songe m’appartient - Alicia Gallienne

L’autre moitié du songe m’appartient - Alicia Gallienne

 

 

lautre-moitie-du-songe-mappartient-alicia-gallienne-2020.jpg

 

Une découverte saisissante, comme il en arrive rarement. Une jeune femme, morte à vingt ans au matin de Noël il y aura trente ans le 24 décembre 2020, dont les poèmes soudain nous parlent au plus vif, et nous bouleversent par leur sens du tragique et leur rude lumière. Comme en témoignent ces vers qui ne laissent pas indemne : "Cela ira / Je n’ai pas peur du noir / Et puis il n’y a pas de vautours / Dans les étoiles". Alicia Gallienne aura traversé le champ magnétique de la poésie comme l’une de ces sublimes comètes qui, un peu par miracle, illuminent et foudroient. Preuve que la mort n’a pas toujours le dernier mot. Une existence si brève, si intensément et amoureusement vécue, car si tôt menacée, qu’elle aura laissé une empreinte des plus inouïes dans la mémoire de tous ceux et de toutes celles qui l’ont connue. Une insolite jeunesse, partagée entre cette frénésie de vivre et les affres de la maladie. Entre la lecture de Cioran, De l’inconvénient d’être né, et la vie parisienne. De Jonathan Livingston le goéland à Belle du Seigneur, en passant par Si c’est un homme, Le Gai savoir ou encore le Manuscrit trouvé à Saragosse, tout en abusant des Marlboro qui lui piquent les yeux. Par jour de fol anniversaire, c’est une fête au Lido, au Balajo ou chez Castel. Par jour de solitude, ce sont les mots d’Oscar Venceslas de Lubicz-Milosz ou du poète de Sueur de Sang qui la comblent. Quant à ses longues nuits d’insomnies, Alicia Gallienne les voue à l’écriture, passionnément. Pour avoir tant attendu, ce livre paraît peut-être à son heure, puisqu’il fait escorte au Printemps des Poètes 2020, sur un thème qu’Alicia n’aurait pas renié : Le Courage. "L’amour d’Alicia, c’est un fil qu’elle a tissé de ses mots..." écrit son cousin Guillaume Gallienne dans la postface à ce recueil inédit, comme une ardente déclaration d’admiration et de reconnaissance.

 

19:42 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0)

vendredi, 13 août 2021

William Blake : Vive le mariage

Vive le Mariage, œuvre d'amour !

Quel troupeau à tes larges portes

Se presse, avide de ton joug :

Veuves, jouvenceaux, jouvencelles

Dansent d'un pas léger sur la pointe de la Beauté

Ou se posent sur le cul d'icelle ...

C'est le cautère universel

Pour guérir ce qui va de travers

Chez demoiselle ou veuve joyeuse.

[...] Allons, venez jouvenceaux et jouvencelles,

Venez vous délivrer de vos tourments,

Dans la cage dorée du mariage.

 

William Blake . Poète et peintre - Armand Himy

Les causalités métaphysiques

Les causalités métaphysiques

 

Les schémas de pensée qui causent la plupart des maladies sont la CRITIQUE, la COLÈRE , le RESSENTIMENT et la CULPABILITÉ.

Par exemple, la tendance à critiquer conduit souvent avec le temps à des maladies telles que l’arthrite. La colère se transforme en choses qui bouillonnent, brûlent et infectent l’organisme. Le ressentiment, longtemps retenu, s’envenime, dévore l’organisme et peut aboutir à des tumeurs et au cancer. La culpabilité recherche toujours la punition et conduit à la douleur. Il est beaucoup plus facile d’abandonner ces schémas de pensée négatifs lorsque nous sommes en bonne santé, que de tenter de les arracher quand nous sommes affolés, et sous la menaces du bistouri.

11:03 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

mardi, 10 août 2021

COUP DE GUEULE

COUP DE GUEULE

Juges, psychiatres vos méthodes sont obsolètes,

Il est grand temps que vous en changiez !,

Votre incompétence, votre laxisme,

font de nombreuses victimes innocentes :

femmes, enfants, personnes âgées vulnérables, religieux

« l'âme de la France !».

Et vous parlementaires,

qu'attendez-vous pour promulguer des lois beaucoup plus sévères,

concernant les expatriés, immigrés dangereux qui n'ont

rien à faire sur notre sol,,, ?

INDIGNATION TOTALE !

Tout ce monde est bien endormi !

GAUDEAMUS

lundi, 09 août 2021

ESPRIT TU ES LÀ !

ESPRIT TU ES LÀ !

 

Rien à contrôler

l'Esprit est présent,

au dedans,

Mon âme chante

La nuit s'enflamme

de tous mes sens,

Que dire à l'Esprit ?

Il n'est que présence,

Je le laisse m'envahir,

Entre deux pensées

l'Esprit se présente,

Rien à contrôler,

Vide absolu

Bien-être intense

SILENCE

Un autre monde

le merveilleux, l'incommensurable,

l'Amour absolu, infini, lumière bleue, orange,

l’extase au millième de seconde

La vraie vie,

J'existe enfin vraiment,

 

GAUDEAMUS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ARBRE

L'arbre

 

Grave ton nom

sur l'écorce

l'arbre t'en sera reconnaissant

Son sang sera le tien

et le tien le sien,

Ton nom chantera

dans la sève

et l'arbre

vieillira bien,

Toi tu n'en tirera

que du bien.

 

GAUDEAMUS

GRECE

GRECE

         Dragons rouges

langues de sang

La Grèce n'en finit pas

d'abattre les monstres,

Acres fumées

tueuses de poumons,

La Grèce n'en finit pas

d'avaler les monstres,

Ne jetez pas n’importe où

vos mégots mécréants,

Les forêts vous supplient,

Ne les achevez pas

Elles sont innocentes,

Nous avons besoin d'elles

pour nous changer du dedans,

GAUDEAMUS

dimanche, 01 mars 2020

Jean de LA FONTAINE

Jean de LA FONTAINE
1621 - 1695

Les Animaux malades de la peste

Un mal qui répand la terreur,
Mal que le Ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre,
La Peste (puisqu'il faut l'appeler par son nom)
Capable d'enrichir en un jour l'Achéron,
Faisait aux animaux la guerre.
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés :
On n'en voyait point d'occupés
A chercher le soutien d'une mourante vie ;
Nul mets n'excitait leur envie ;
Ni Loups ni Renards n'épiaient
La douce et l'innocente proie.
Les Tourterelles se fuyaient :
Plus d'amour, partant plus de joie.
Le Lion tint conseil, et dit : Mes chers amis,
Je crois que le Ciel a permis
Pour nos péchés cette infortune ;
Que le plus coupable de nous
Se sacrifie aux traits du céleste courroux,
Peut-être il obtiendra la guérison commune.
L'histoire nous apprend qu'en de tels accidents
On fait de pareils dévouements :
Ne nous flattons donc point ; voyons sans indulgence
L'état de notre conscience.
Pour moi, satisfaisant mes appétits gloutons
J'ai dévoré force moutons.
Que m'avaient-ils fait ? Nulle offense :
Même il m'est arrivé quelquefois de manger
Le Berger.
Je me dévouerai donc, s'il le faut ; mais je pense
Qu'il est bon que chacun s'accuse ainsi que moi :
Car on doit souhaiter selon toute justice
Que le plus coupable périsse.
- Sire, dit le Renard, vous êtes trop bon Roi ;
Vos scrupules font voir trop de délicatesse ;
Eh bien, manger moutons, canaille, sotte espèce,
Est-ce un péché ? Non, non. Vous leur fîtes Seigneur
En les croquant beaucoup d'honneur.
Et quant au Berger l'on peut dire
Qu'il était digne de tous maux,
Etant de ces gens-là qui sur les animaux
Se font un chimérique empire.
Ainsi dit le Renard, et flatteurs d'applaudir.
On n'osa trop approfondir
Du Tigre, ni de l'Ours, ni des autres puissances,
Les moins pardonnables offenses.
Tous les gens querelleurs, jusqu'aux simples mâtins,
Au dire de chacun, étaient de petits saints.
L'Ane vint à son tour et dit : J'ai souvenance
Qu'en un pré de Moines passant,
La faim, l'occasion, l'herbe tendre, et je pense
Quelque diable aussi me poussant,
Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.
Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net.
A ces mots on cria haro sur le baudet.
Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue
Qu'il fallait dévouer ce maudit animal,
Ce pelé, ce galeux, d'où venait tout leur mal.
Sa peccadille fut jugée un cas pendable.
Manger l'herbe d'autrui ! quel crime abominable !
Rien que la mort n'était capable
D'expier son forfait : on le lui fit bien voir.
Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

 

vendredi, 16 novembre 2018

Texte d’une étonnante actualité, plein de sagesse :

 

« Tous nous collaborons à l'accomplissement d'une oeuvre

unique, les uns en connaissance de cause et avec intelligence,

les autres sans s'en rendre compte. (. . .) L'un collabore d'une

façon différente de l'autre, et même, de surcroît, celui qui murmure

et celui qui tente de s'opposer à ce qui s '.Y fait et de le

détruire. Le monde a aussi besoin de gens de cette sorte. Reste

à savoir parmi quels collaborateurs tu entends toi-même te ranger.

Celui qui, en effet, gouverne l'univers, de toute façon saura

bien t'employer et te mettre en une certaine place parmi ses

collaborateurs et ses assistants. (. .. ) Tout ce qui arrive à chacun

est utile au Tout.3 »

 

Marc-Aurèle, Pensées pour moi-même, GF Flammarion, p. 106.

19:06 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

mercredi, 14 novembre 2018

De Profundis de Jean-Marc Bernard

De Profundis de Jean-Marc Bernard

Du plus profond de la tranchée
Nous élevons les mains vers vous,
Seigneur ! ayez pitié de nous
Et de notre âme desséchée !

Car plus encor que notre chair,
Notre âme est lasse et sans courage.
Sur nous s'est abattu l'orage
Des eaux, de la flamme et du fer.

Vous nous voyez couverts de boue,
Déchirés, hâves et rendus…
Mais nos cœurs, les avez-vous vus ?
Et faut-il, mon Dieu, qu'on l'avoue ?

Nous sommes si privés d'espoir,
La paix est toujours si lointaine,
Que parfois nous savons à peine
Où se trouve notre devoir.

Éclairez-nous dans ce marasme,
Réconfortez-nous et chassez
L'angoisse des cœurs harassés ;
Ah ! rendez-nous l'enthousiasme ! #

Mais aux morts qui tous ont été
Couchés dans la glaise et le sable,
Donnez le repos ineffable,
Seigneur ! ils l'ont bien mérité

 

A MEDITER pour Jupiter

Horace, Carmina III, 4, 65-68 :

Vis consili expers mole ruit sua,
Vim temperatam di quoque provehunt
In majus ; idem odere vires
Omne nefas animo moventis.

 

Soit :« La force sans l'intelligence croule sous sa propre masse ; la force bien réglée les dieux eux-mêmes la font avancer toujours plus haut ; et ils ont en haine ceux dont la force ne médite qu'actions défendues. »

L'ode est consacrée à Calliope et destinée à montrer que la force n'est rien si elle n'est guidée par la sagesse. Le propos est illustré par la lutte remportée par Jupiter contre les Titans révoltés, c'est un écho à la huitième des Pythiques de Pindare. 

11:25 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (0)

mercredi, 25 juillet 2018

Une ingrate sérotine*.

Une ingrate sérotine*.

 

Une  sérotine*  tomba imprudemment  dans le rio*. Don* Miguel risqua le tout pour le tout pour la repêcher. Des bateliers à bord de leur bateau, embossé* sur la rive, kifaient* ses efforts plutôt vains. Don Miguel avait assuré ses pieds en équilibre sur une klippe*, quand soudain il glissa malencontreusement. Il plongea dans le rio*. Le malheureux savait à peine nager et il se mit à barboter, plus qu’à nager.

Les bateliers s’empressèrent de larguer les amarres, mais le démarrage fut un peu trop lent. Don Miguel se noya piteusement. Les bateliers sauvèrent de justesse la sérotine*qui s’était agrippée dans la tignasse du pauvre Don Miguel. Quant à lui, son visage était plus noir que brun, et tous ses écus n’y pouvaient rien. Sans demander son reste, la sérotine* repris son vol craignant sans doute d’être caquée* comme un hareng.

Moralité : si tu veux sauver les chauve-souris, il vaut mieux savoir nager et ne compte pas sur leurs remerciements, sinon inscrits-toi dans une jam*.

 

Sérotine :n.f. Chauve-souris

Rio : Cours d’eau

Don : Titre espagnol

Embosser : V. Mar. Amarrer dans une direction précise

Kifer : v. fam. Apprécier

Klippe : n.f. géol. Lambeau de roche dure recouvrant une roche plus tendre.

Caquer : v. Mettre (des harengs) en caque.

Caque : n.f . barrique où l’on conserve les harengs salés

Jam : n.f . Fam. Jam-session, réunion de jazzmen.