Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 02 février 2006

Un évangile pour un enfant

J'ai vu hier mille corbeaux dans un champ.

C'est pas possible dit son ami,

Comment as-tu pu les compter ?

Sur mes doigts.

Ce n'est pas possible lui dit son ami :

Tu n'as pas assez de doigts ?

Si, j'ai pris mes dix doigts,

et  les dix doigts de tous ceux que j'aime :

Mon père, ma mère, mon frère, ma sœur,

Un africain, un chinois, un indien, un papou, un américain.

 
 

Tu pourras le faire toi aussi demain.

Les mille corbeaux reviennent dans le même champ tous les matins.

 

Son ami s'en alla triste,  il ne pouvait pas :

Il s'était fâché avec son frère le jour même…

 

Commentaires

Un poème très sympathique, plein de sincèrité et d'innocence. J'en félicite l'auteur...

Écrit par : Julia | samedi, 04 février 2006

Merci Julia. Vous avez gardé votre innocence d'enfant. C'est assez rare par les temps qui courent… Surtout ne la perdez pas. Amitiés

Écrit par : Gaudeamus | samedi, 04 février 2006

Les commentaires sont fermés.