Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 18 juin 2007

Web Cupidon

Web Cupidon

 

 

Il s’en prit fort à cupidon

En reniflant, parfums, arômes

Que son épouse et son bouffon

Lui ont laissés tels des fantômes

 

 

Abandonné pour un puceau

Avec des mains en harmonie

Sur ce beau corps tout en morceaux

Il pleure, il crie, cœur en charpie.

 

 

Quitte le nid tout pantelant

Il n’en veut plus de sa poupée

Casse son jouet, en grimaçant.

C’est Internet la priapée!

 

 

Fini le temps de tout  faxer

Dans son mouchoir, crache ses larmes

Sur son écran va épucer

Quelques photos, pleines de charme.

 

 

Le temps est bien fini de pleurer !…

Sur le Web, au moins, on ne se fait pas entuber.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.