Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 17 juin 2006

Crimen posteritatis cris !

 

 

medium_photo2.jpg

 

 

 

Crimen posteritatis cris !

 

18 

Sur la place, en mourant, il demanda pardon.

Deux flèches dans le ciel, du temps d’un grand chanoine.

Veillent sur le château, entouré de chardons.

L’alchimie le perdit, dans l’or et l’antimoine.

 

19 

Mon cher Watson exact, au couchant de la France.

Dans les ruines de jade, un vrai trésor d’argent.

Par la douve comblée, on y entre je pense.

Près du D et du vent, sont morts pleins d’innocents.

   

Opimus, pinguis campus…

 

La suite sera dévoilée aux âmes pures…

Gaudeamus in sinu

Commentaires

Je crois avoir trouvé ce pays. Etrange et fort probable que la clé y soit...

Écrit par : julius | mardi, 27 juin 2006

Bonne chance ! Ce pays vaut le détour croyez-moi.

Écrit par : Gaudeamus | jeudi, 29 juin 2006

Les commentaires sont fermés.