Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 04 juin 2008

Métamorphose

Métamorphose

 

Charogne ce vent !

Il pue et il s’évente !

La fosse vomit son purin.

La ferme a fermé tous ses volets.

Ils auraient grand besoin d’être peints.

 

Soudain , elle apparaît :

Robe longue à fleurs et à volants

Souliers rouges à hauts talons

Une tzigane sûrement

Le port princier

Ses cheveux d’or dans le vent.

Un seau à la main

Elle va au puits puiser de l’eau

 

J’en reste coi et tout ballot !

 

Les volets deviennent bleus

Des hortensias poussent dans le purin

Mes narines hument un parfum de jasmin.

 

La petite ferme est métamorphosée.

La poulie du puits me chante un refrain.

Coquin ce vent, très très coquin !

 

Commentaires

Coquin ce poème, très très coquin !

Écrit par : aliscan | mercredi, 04 juin 2008

Les commentaires sont fermés.