Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 02 juin 2008

C'est un rêve, une caresse

 

C'est un rêve, une caresse

 

C'est un rêve, une caresse
Le bruissement de l'eau sur les cailloux
Ton souffle, au creux de mon oreille
Et ta voix, comme un doux bruissement d’abeilles

 

Des chansons d’enfants dans le verger
Des cris de joie dans le ruisseau
Des chants d’oiseaux que personne ne dérange
Et cet orage qui soudain gronde sur le clocher.

 

Dans le soleil, des cœurs qui chantent à l’unisson

Un aboiement de chien à la lune enrobée d’or
Un berger qui appelle une brebis égarée

C’est tout ça  et bien d’autres choses encore

 

Qui me font t’aimer.

 

C’est un rêve une caresse

Toi mon amour qui m’émeut et me ravit

Je te serre dans mes bras et te roule dans mes draps

Toute joie et lumière retrouvées

 

Comment pourrais-je vivre sans toi

Comment pourrais-tu vivre sans moi

On ne serait que des miroirs déformés

Nous ne sommes que deux cœurs enlacés

 

C’est un rêve une caresse

Un nuage rose dans notre ciel d’automne

Des flocons de neige dans nos cheveux

 Et la promesse d’un hiver chaud et  heureux.

 

Rien ne pourra nous empêcher de nous aimer.

 

 

 

Commentaires

Vous avez le bonheur à portée de mains, de bras. Quelle belle déclaration que vous faites là à votre aimée.
On peut entendre l'eau, les abeilles et tout le bruit que fait votre amour.
Un véritable moment de plénitude...

Écrit par : Lidia | lundi, 02 juin 2008

Les commentaires sont fermés.