Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 31 mai 2008

Haïku du jour

   

 

Haïku du jour : ( les mêmes politiciens à la télé et à la radio…)

Samedi 31 mai 2008

 

 

Tous les félidés

 

Vont boire à la même mare

 

Pour jauger leur force

 

 

Haïku du jour :

Vendredi 30 mai 2008

 

 

La télévision

 

Blablas du matin au soir

 

Bon anesthésiant

 

 

 

 

 

Haïku du jour :

Jeudi 29 mai 2008

 

 

Il se trouve moche

 

Il se fait couper les tifs

 

Le dos au miroir

 

 

 

Tanka du jour :

Mercredi 28 mai 2008

 

 

Petits hommes jaunes

 

Sur le bord des autoroutes

 

Parfois massacrés

 

 

 

L’entretien des autoroutes

 

N’exige pas des martyrs

 

 

Tanka du jour :

Mardi 27 mai 2008

 

 

Son chapeau de paille

 

S’est envolé sous le vent

 

Soucoupe volante

 

et

 

Un vent fripon sous sa robe

 

A dévoilé tout le bas

 

 

 

 

Haïku du jour :

Lundi 26 mai 2008

 

 

Enorme rond point

 

Mais pour le faire tourner

 

Pas même un vélo

 

 

Tanka du jour :

Dimanche 25 mai 2008

 

 

Mais je me demande

 

Qui a bien pu cuisiner

 

Ce bon petit plat ?

 

 

 

Ce qui est fait par amour

 

Procure un réel plaisir

 

 

 

 

Haïku du jour :

Samedi 24 mai 2008

 

 

Poids lourds mastodontes

 

Sur la route du soleil

 

Des monstres polluants

 

 

 

 

Haïku du jour :

Vendredi 23 mai 2008

 

 

Les brames d’un cerf

 

Dans la réserve de chasse

 

Des tueurs aux aguets

 

 

Haïku du jour :

Jeudi 22 mai 2008

 

 

Univers camping

 

Ils ratissent le pays

 

Caravane aux fesses

 

 

Haïku du jour 

Mercredi 21 mai 2008

 

 

Tout le ciel s’empiffre

 

De nuages noirs et blancs

 

Soleil sous la couette

 

 

Haïku du jour 

Mardi 20 mai 2008

 

 

Au bord de la route

 

Un coquelicot grisâtre

 

Tête empoisonnée

 

 

Haïku du jour :

Lundi 19 mai 2008

 

 

Un vieux pont de bois

 

Au-dessus du précipice

 

Frayeurs délicieuses

 

 

 

 

Haïku du jour : (de la Justice)

 

Dimanche18 mai 2008

 

 

Mémoire aux victimes

 

Le bourreau aux oubliettes

 

Les couilles tranchées

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22:38 Publié dans Haïkus | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Pourquoi n'utilisez-vous la fonction programmation lorsque vous partez en vacances ?
Bon retour à vous !

Écrit par : aliscan | dimanche, 01 juin 2008

Je connais cette fonction, mais je n'ai pas forcément des textes en réserve...et, merci de me souhaiter bon retour.

Écrit par : Gaudeamus | dimanche, 01 juin 2008

Les commentaires sont fermés.