Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 06 mai 2008

Spirales et haïkus tronçonnés…

Spirales et haïkus tronçonnés…

 

 

Je ne parle pas

Le monde décroît.

 

 

Paroles, mensonges

Au trône des rois.

 

 

Le puits est profond

Et succédané.

 

 

Chair au doux  velours

Mes mains ensanglantées

 

 

La lune reflète

Les bûches en cendres

 

 

Les pommes sont cuites

Chez le sommelier

Son  vin est piqué.

 

 

Le soleil endort

Les agneaux de lait

Couchés dans le ciel

 

 

Pour son enterrement

On a tiré un vin noir

Dans les nuages.

 

 

Chair cartonnée

Aux cendres du temps

Vous ridez.

 

 

La lune bleue affûte

Les poignards

Accrochés aux mains.

 

 

Ombre et lumière

Nuit et jour

A quelle chandelle vous accrocher ?

 

 

10:59 Publié dans Haïkus | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Le soleil endort
Les agneaux de lait
Couchés dans le ciel


Pour son enterrement
On a tiré un vin noir
Dans les nuages.


Très réussis ces deux là, ils auraient mérité "un haïku du jour"

Écrit par : aliscan | mardi, 06 mai 2008

Le soleil endort
Les agneaux de lait
Couchés dans le ciel

J'aime bien celui çi, je suis d'accord avec "aliscan", aurait mérité un "Haiku du jour" ....

Bons et beaux jours de relâche ! (enfin, si c'est le cas, pour le pluriel ... )

Écrit par : Arwenn | mercredi, 07 mai 2008

Puisque vous êtes d'accord tous les deux, ce sera le Haiku du jour, car moi aussi je l'aime bien, malgré son manque de 5/7/5 syllabes...Qu'importe, ce n'est pas toujours indispensable !

Écrit par : gaudeamus | jeudi, 08 mai 2008

Les commentaires sont fermés.