Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 30 mars 2008

Le pied de vigne

LE PIED DE VIGNE

 

 

Tout au fond du jardin,

Un pied de vigne mort,

Avec une tête de clown :

Bien triste d’être mort.

 

 

Un rayon de soleil,

Quelques gouttes de pluie,

Ne lui redonnent vie.

Pourtant un matin de printemps…

 

 

Une corneille malicieuse,

Sur son nez de guignol,

Lui chie sans vergogne

Un gros caca tout blanc.

 

 

Le triste pied de vigne

Se remet soudain à sourire.

Il se sait enfin utile,

À satisfaire les besoins des grolles.

 

 

 

 

15:07 Publié dans Essais | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.