Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 15 février 2008

Haïku du jour

Haïku du jour :

Samedi 16 Février 2008  

On vieillit moins vite

Quand la souffrance demeure

Le temps paraît long

20:30 Publié dans Haïkus | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

PARADOXE de la poésie car la souffrance morale donne des cheveux blancs...

Écrit par : Laura | mardi, 19 février 2008

"J'aime mieux être un homme à paradoxes qu'un homme à préjugés". J.J. Rousseau

Merci Laura de votre commentaire. Sans souffrance morale on gagne quand même des cheveux blancs, et ce n'est pas juste....;)

Écrit par : Gaudeamus | mercredi, 20 février 2008

Les commentaires sont fermés.