Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 22 décembre 2007

Un pandore en or

«  Chez certaines gens, un habit neuf, c’est presque un beau visage »

MARIVAUX

 

Un pandore* en or

 

Un pandore*, avec des kilos en trop,

arrêta net mon engin,

La fumée le gênait.

Il n’était pas fumivore !

 

Il était québécois et il me dit :

« Je veux bien vous dégêner*

mais vous paierez la taxe. »

 

J’opinai du bonnet.

Derrière une haie, je vis passer un train,

avec des trucks*.

« Une chance, lui dis-je, qu’il ne fume pas ! ».

Est-ce un jeu ? me répondit-il

« Non, je constate simplement. »

Vous me prenez pour une bique ?

« Je ne me permettrais pas.

Je viens de subir une opération

et je suis un peu défaitiste. »

Ah, bon ! me répondit-il.

« De plus, je sors du sana et je voudrais me caler d’un sandwich ».

« Allez ! me dit-il, ça ira pour cette fois »…

Je suis reparti un peu éberlué.

 

Hier, un fripier m’a vendu un costume en twill*.

Depuis, les pandores ne m’impressionnent plus,

et j’ai arrêté de fumer.

 

Pandore : familier Gendarme

Dégéner : V. Québ.  mettre à l’aise

Truck : n.m. wagon en plate-forme

Twill : n.m. tissu à côtes obliques

   

 

 

Les commentaires sont fermés.