Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 30 octobre 2007

Tanka du jour

« A l’œuvre on connaît l’artisan ». Jean de La Fontaine (- Les Frelons et les Mouches à Miel -)

 « Le couteau de poche, le plus sûr artisan de la culture populaire ». Henri Vincenot  (- La Billebaude-)

« La seule chose qu’on peut obtenir à temps des artisans, c’est un cercueil ». Jean-Paul Richter (-Etre là dans l’Existence-)  

Tanka du jour

Mercredi 31 octobre 2007

 

Oeuvres d’artisans

Parfois travail de cochon

Prix en conséquence  

 

Pour mon cercueil je m’en moque

Les « artisons » finiront

20:20 Publié dans Haïkus | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.