Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 23 septembre 2007

Conseils ( fâcheux ) à un jeune poète.

« L’art est un jeu. Tant pis pour celui qui s’en fait un devoir ».

Max Jacob  “Conseils à un jeune poète”

   

Conseils ( fâcheux ) à un jeune poète.

 

Rouscaille, rabote ton verbe

Et fluctuat nec mergitur.

Tu n’es qu’un “poèteux” en herbe

Ô moussaillon les temps sont durs.

 

Va et travaille l’orthographe

Ta grammaire beugle trop fort.

Tes textes, sur lesquels tu piaffes,

Penchent gravement à bâbord.

 

Fouine les rimes, synonymes.

Pianote sur le net coquin

Le sérieux, le pusillanime,

Et trifouille dans tes bouquins

 

Trempe ta plume dans l’acide.

Taille tes crayons au couteau.

Et, pour être certain d’un bide,

Garde tous tes meilleurs morceaux.

 

Tu deviendras bien un génie.

Tes griffons surgiront plus tard,

Quand ta poésie réunie

Plaira à tous, même aux ringards.

 

Gaudeamus

Les commentaires sont fermés.