Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 07 novembre 2005

Symphonie Automnale ( Ambierte - loire)

   

 

 

Symphonie automnale à Ambierle (Loire)

   

La hotte pourpre et or du cloître bleu vendange

Le soleil de la vigne éclaboussée de sang.

Le pressoir en fusion, entre les doigts d’un ange,

Ecrase les raisins dans un jus ravissant.

 

Le miel des peupliers bruit d’essaims d’abeilles.

Les cierges du coteau, en ordre rassemblés,

Brûlent l’encens roussi des feuilles et des treilles.

Les grives sous les ceps jettent des cris comblés.

 

De la bourgade fleure une moiteur de voûte.

Le prieuré serein, les yeux vermeils, écoute

L’église flamboyante égrener l’air du temps.

 

Le flâneur tresse au ciel des grappes de prières.

Dans cette cuve fauve, aux reflets éclatants,

L’esprit du lieu s’enivre, étourdi de lumière

 

 

Gaudeamus (mes textes)
 

 

Commentaires

Je ne connais pas ce village, mais d'après votre sonnet il doit être très beau...
Cordialement

Écrit par : Gabrielle | mercredi, 09 novembre 2005

Les commentaires sont fermés.